[1TPE] Mme Bovary, Partie II, Chapitre 9 – Flaubert : Une femme adultère [1TPE]

Accède immédiatement à l’analyse de texte complète sur ce sujet.

Comme tu as pu le constater avec l’extrait et le résumé, le contenu est de qualité et il reprend tous les éléments que tu serais susceptible de voir en cours ! Une bonne note est donc assurée!

Pour seulement 5€ HT ( TVA réduite : 5,5% )

🔒 Sécurisé à 100%. Nous ne partageons jamais votre adresse email

Résumé :

D’abord, on retrouve une référence au roman galant. On retrouve la critique du goût des romantiques pour les romans sentimentaux et pour le sentimentalisme. Les mots « amour » « amant » « amante » « trouble du c?ur » « sanglot, larmes et baisés » font partie du champ lexical des sentiments.
Ensuite, on constate une certaine ironie. Le narrateur se moque du caractère invraisemblable et exagéré de ces romans à l’eau de rose et de leur caractère répétitif. « Ce n’était qu’amour, amant, amantes? », c’est un présentatif à valeur restrictive.

 

 

Début du texte :

Ici le passage est après le mariage avec Charles. Dans un premier temps, nous allons montrer qu’on est en présence d’une critique ironique du Romantisme. Dans une deuxième partie, nous allons montrer l’ironie flaubertienne vis-à-vis d’Emma. Dans ce premier temps, nous allons montrer qu’on est en présence d’une critique ironique du Romantisme. Premièrement, le texte traite…